Le rempotage fait partie de l’entretien régulier de votre orchidée. Il s’effectue :

  • Tous les deux à trois ans
  • Au printemps, lorsque la plante n’est pas (ou plus) en fleur
Les pseudobulbes qu’est-ce que c’est?

Les pseudobulbes, ce sont les parties aériennes, gonflées, qui portent les feuilles et à la base desquelles sortent la plus part du temps les hampes florales. Les pseudobulbes forment les réserves en eau et en nutriment des orchidées de type oncidium (orchidées sympodiales, qui se développent le long d’un rhizome).

Quel substrat utiliser?

Nous utilisons un mélange à base d’écorces de pin de Sumatra de calibre différents suivant les espèces d’orchidées à rempoter. Nous traiterons ici des orchidées à pseudobulbes (comme les Oncidium, les Odontoglossum, les Zygopetalum, etc…) pour lequel nous employons des écorces de calibre moyen (1 à 2 cm) et fin (0.5 cm). Nous ajoutons de la sphaigne (une mousse végétale) qui permet de retenir un peu plus d’humidité.

Nous vous conseillons de vous procurer le substrat chez un spécialiste afin de garantir sa qualité.

Préparer votre orchidée au rempotage

Pour rempoter votre orchidée sortez la complètement de son pot en plastique. Pour cela, arroser la à l’eau claire comme chaque semaine, ainsi les racines seront plus souples.

Retirer l’ancien substrat et nettoyer les racines

Pour vous aider à retirer l’ancien substrat, vous pouvez sectionner une partie des racines et ouvrir la motte.

Dégagez toute l’ancienne écorce, couper les racines mortes. Les racines mortes sont marron et sèches.

Retirer les arrières bulbes et diviser la plante

Supprimer les arrières bulbes (pseudobulbes anciens) qui n’ont plus de feuille ni de racine. Pour cela, avec un sécateur propre, sectionner le rhizome avant les arrières bulbes à supprimer.

Lorsque les plantes se sont bien développées, il est possible de les diviser. On sectionne alors le rhizome en gardant toujours au minium trois pseudobulbes ensemble.

Un pot adapté

Une fois le nettoyage et la division faite, choisissez un ou des pots adaptés à vos nouvelles plantes. Elles doivent avoir la place pour produire deux pseudobulbes (puisque nous rempotons tous les deux ou trois ans).

Ici nous avons diviser la plante en une plante avec trois pseudobuldes et une avec quatre pseudobulbes.

Déposer une couche de substrat au fond du pot. Placer la plante de sorte que les nouveaux pseudobulbes aient le plus de place possible. On peut coller le plus ancien des pseudobulbes d’un côté du pot. Combler avec le substrat progressivement en tassant régulièrement pour que l’écorce soit bien répartie autour des racines et que la plante soit maintenue. L’écorce doit affleurer la base des pseudobulbes.

Si vous avez utilisé le substrat humidifié, vous attendrez dix jours avant la reprise des arrosages, si le substrat était sec vous pourrez arroser abondamment dès le lendemain.

Le rempotage est à effectuer idéalement tous les deux ou trois ans.

Nous vous souhaitons un bon rempotage!